SEXE SALOPE gratuite chat show

Blog sexe Liana Confessions gangbang Confession Faveur Hardcore Gang Libido salopes Petites Annonces

hegre art

 

Nouveu départ confession

nues salopes

Divorcé depuis quelques années, je vis dans mon pavillon de banlieue avec ma fille Noémie. Celle-ci vient tout juste d'avoir 18 ans et pour son anniversaire elle souhaitait réunir toutes ses copines et ses copains pour une grande "teuf". Chose dite chose faite. Nous avons aménagé notre sous-sol pour accueillir tout ce petit monde. Tout avait été bien préparé : la musique, les boissons, le petit canapé lit pour celles ou ceux qui ne seraient pas capables de rentrer chez eux après la fête. La fête il y en eut. Une trentaine de jeunes répondirent à son invitation, moitié filles, moitié garçons. Les libations que nous leurs avions préparées ne semblaient pas suffisantes car pendant la soirée que je passais à faire le service, je vis pas mal de pétards circuler.salopes Ce ne fut que vers 5 heures du matin, tout le monde était encore là que je décidais de les laisser seuls pour aller me coucher. En effet le sommeil eut vite raison de moi et je m'endormis en entendant au loin les derniers échos de la musique. Je ne peux pas dire depuis combien de temps j'étais couché quand je senti dans mon dos une petit souffle léger dans ma nuque et le ventre chaud de quelqu'un qui se blottissait contre moi. Je passais une main dans mon dos et, oh surprise ! Je tombais sur une toison toute humide. Je voulus me retourner pour allumer la lumière mais une petite voix me dit " chut ! laisse éteint". Aussitôt je sentis une main s'aventurer pardessus mon bassin et chercher mon sexe. Je ne bougeais pas, mais dans ma tête je me demandais quel âge pouvait avoir ma visiteuse, je ne voulais surtout pas d'ennuis avec une fille mineure. Je demandais "quel âge as-tu ? ".

salopes "Ne t'en fait pas, répondit-elle, je suis plus que majeure". Je ne cherchais pas à vérifier. Après tout je n'avais rien demandé à personne. Et la petite main trouva rapidement ma queue qui se gonfla. Je la sentit me chevaucher pour passer de l'autre côté de moi et se recroqueviller pour avaler mon sexe qui grossissait de plus en plus. Elle était experte et certainement pas à son coup d'essai. Elle me suçait le gland tout doucement en le tenant dans sa main et de l'autre elle explorait le petit filet entre mes couilles et mon anus. Puis tout doucement, sans arrêter de me pomper, son doigt dessinait de petits ronds autour de mon orifice. Je commençais à venir, ma respiration se faisait plus saccadée. Soudain son doigt enduit de salive s'enfonça dans mon anus. Celui-ci se dilatait un peu sous le malaxage et soudain se furent deux doigts qu'elle introduisit. En même temps elle n'arrêtait pas de me pomper de plus en plus vite en me décalotte le gland au maximum. partout.confession salopes Nouveu départ

 

 

met art

 

met art

visit

Met art Salopes net chat sex

 

SexArt

 

SexArt Salopes net chat sex

SexArt Salopes net chat sex

SexArt Salopes net chat sex

 

 

Errotica-Archives

 

Errotica-Archives Salopes net chat sex

Errotica-Archives Salopes net chat sex

Errotica archives Salopes net chat sex

 

EroticBeauty Salopes net chat sex

 

EroticBeauty Salopes net chat sex

EroticBeauty Salopes net chat sex

Erotic beauty Salopes net chat sex

 

MetCams Salopes net chat sex

 

Salopes net chat sex MetCams

MetCams Salopes net chat sex

MetCam Salopes net chat sex

 

RylskyArt Salopes net chat sex

 

RylskyArt Salopes net chat sex

 

RylskyArt Salopes net chat sex

RylskyArt

Salopes net chat sex